Publiziert am: 11.12.2015

Gare à l’arrivée de la nouvelle norme!

NCR2015 – Disponible depuis le mois de novembre, le standard porte sur le contrôle restreint, un outil important pour l’audit.

La Norme suisse relative au contrôle restreint (NCR) est un outil de travail non négligeable qui revêt une grande importance dans le domaine de l’audit. Elle existe uniquement en Suisse sous cette forme. Grâce à la révision du contrôle restreint, le législateur souhaite décharger administrativement et financièrement les petites et moyennes entreprises (PME). En 2014, l’Autorité fédérale de surveillance et de révision (ASR) a effectué 107 800 révisions. Environ 88% d’entre elles, soit 94 500, étaient des contrôles restreints.

Rôle central de l’indépendance

Avec la Norme suisse relative au contrôle restreint, édition 2015 (NCR 2015) d’Expertsuisse et de Fiduciairesuisse, la branche dispose dorénavant d’un référentiel et d’un outil de travail uniques. Dans la NCR 2015, tout comme dans la NCR 2007, l’indépendance de l’organe de révision joue un rôle central et, en présence de doubles mandats, la séparation en termes de personnel et d’organisation peut être envisagée en fonction de la mission. La NCR 2015 vaut également pour le contrôle restreint des comptes annuels de la période se terminant le 31 décembre 2015 ou plus tard. La NCR 2015 d’Expertsuisse et de Fiduciairesuisse est disponible en novembre 2015.

Soutien des deux associations

Du point de vue du contenu, la nouvelle NCR est semblable à la NCR publiée cet été par Expertsuisse. Les adaptations formelles de la NCR actuelle se rapportent au fait que Fiduciairesuisse apparaît comme coéditeur de la publication et peuvent être consultées dans l’annexe. Les deux associations vont s’efforcer de soutenir leurs membres afin qu’elles appliquent le mieux possible la nouvelle NCR 2015. Voici maintenant un bref descriptif des deux acteurs qui ont rendu cette norme possible.

La FIDUCIAIRE|SUISSEou Union suisse des fiduciaires, s’est notamment fixé les buts suivants:

n de promouvoir la formation de base et la formation continue indispensables à l’exercice de la profession fiduciaire, en particulier par l’organisation de cours et de conférences sur le plan national ou régional ;

n d’organiser des examens professionnels et de diplôme pour les experts fiduciaires indépendants et leur personnel;

n de financer, en tout ou partie, l’édition d’ouvrages professionnels;

n de créer des institutions appelées à faciliter l’exercice de la profession;

n de protéger les intérêts des membres des sections dans l’exercice de leur profession;

n de promouvoir des relations entre les sections et leurs membres;

n de publier un périodique qui servira en même temps d’organe d’information de la Fiduciairesuisse;

n de promouvoir, encourager et diffuser tout ce qui est de nature à contribuer, directement ou indirectement, au progrès de la technique fiduciaire et de ses applications.

EXPERTsuisse, l’association suisse des experts en audit, fiscalité et fiduciaire, forme, soutient et représente ses experts titulaires d’un brevet fédéral. Depuis plus de 90 ans, Expertsuisse assume une responsabilité à l’égard de l’économie, la société et la politique. Expertsuisse compte parmi ses membres environ 5000 experts-comptables, experts fiscaux et experts fiduciaires diplômés ainsi que 900 entreprises dirigées par ces experts (comprenant environ 15 000 collaborateurs). Ces membres sont responsables d’entreprises qui fournissent plus des deux tiers de la performance économique de la Suisse.