Publiziert am: 03.05.2019

L’agence, un vrai partenaire

Recrutement – L’Office cantonal de l’emploi de Genève (OCE) met en contact des agences de placement et des candidats inscrits à l’ORP.

Du 11 au 15 mars 2019, l’Office cantonal de l’emploi de Genève (OCE) a accueilli 15 agences de placement dans ses locaux, à l’occasion de la première session des «Semaines du recrutement» organisées par cet office. Près de 2500 candidats et candidates inscrits à l’Office régional de placement (ORP) du canton ont ainsi pu rencontrer du personnel d’agence. Un projet pilote qui a connu un succès au-delà des attentes en termes d’affluence et un bilan encourageant.

Réseauter: plus d’opportunités

L’objectif de l’événement est de faciliter et de favoriser les échanges directs entre candidats à l’emploi et agences de placement, et d’agir ainsi comme un accélérateur d’opportunités professionnelles.

«Les personnes en recherche d’emploi inscrites à l’OCE ont pu bénéficier d’un regard d’expert et élargir leur réseau», précise Sibylle Guerin, conseillère en recrutement à l’OCE, chargée de mettre en œuvre l’opération. Activer son réseau professionnel reste en effet le meilleur moyen d’augmenter ses chances d’être embauché. L’événement offre une chance unique de dialoguer et de se profiler auprès de professionnels du recrutement.

Des partenaires clés

Selon le Secrétariat d’Etat à l’économie SECO, 37 893 personnes ont occupé un emploi temporaire par le biais d’agences de placement à Genève en 2017. Et selon Swissstaffing, 45% des emplois temporaires deviennent des postes fixes en Suisse. Les agences de placement sont donc des partenaires incontournables sur le marché de l’emploi.

Depuis juillet 2018, au même titre que les entreprises, elles sont d’ailleurs soumises à l’obligation fédérale d’annoncer certains postes vacants à l’ORP. Cette obligation d’annoncer les postes vacants s’applique aux genres de professions dont le taux de chômage national atteint au moins 8%. C’est le cas pour plusieurs professions dans les secteurs du bâtiment, de l’horlogerie ou encore de la restauration, mais également pour certaines fonctions du tertiaire. Mais si une agence de place-ment réserve un poste à pourvoir à un candidat ORP, elle est dispensée d’annoncer l’offre d’emploi aux autorités et le contrat peut commencer immédiate­ment. Une raison supplémentaire de participer à ce type d’événement.

Compétences et CV à valoriser

«Sur un marché de l’emploi aussi compétitif que celui de Genève, il est difficile de décrocher un emploi s’il n’est pas en lien étroit avec ses principales compétences professionnelles. D’où l’importance de les identifier et de les valoriser», explique Fabrice Schoch, directeur du Service employeurs au sein de l’OCE, le service organisateur de l’événement. Les candidats intéressés avaient pour mission de présenter leurs principales compétences en quelques minutes de manière pertinente et de remettre un CV de qualité aux agences. Ils ont notamment été invités à bien se préparer grâce à l’envoi de plusieurs newsletters électroniques ciblées. D’après les agences de placement présentes, plus de 90% des demandeurs d’emploi se sont présentés avec un CV ou un dossier complets. Le succès était au rendez-vous. La deuxième session est en préparation, son démarrage est prévu pour le 17 juin prochain.

Catherine Santoru,

Office cantonal de l’emploi de Genève (OCE)