Publiziert am: 05.07.2019

Eprouvé à plus d’un titre

franchise socialE – L’intégration professionnelle des personnes à l’aide sociale est tiraillée entre des exigences différentes. L’organisation Grundlagenwerk AG veut optimiser cette intégration grâce à une approche encore méconnue: la franchise sociale.

L’intégration professionnelle est une tâche complexe qui va bien au-delà des efforts fournis pour trouver un emploi, surtout pour les personnes dont les problèmes de santé ou les problèmes sociaux rendent l’accès au marché du travail difficile.

De tels problèmes doivent être également pris en compte pour assurer une intégration réussie, ce qui présuppose que les entreprises et les programmes soient appropriés, que la charge de travail soit adaptable, qu’il existe des possibilités de qualification et qu’un accompagnement soit mis en place si nécessaire. Le plus grand défi posé par l’intégration consiste à trouver un compromis entre une entrée dans la vie professionnelle moins exigeante et une transition tout aussi douce (dans le meilleur des cas) vers l’économie libérale au sein d’une même entreprise. A l’aide d’un système de franchise sociale, l’organisation Grundlagenwerk AG veut optimiser les efforts déployés pour toutes les personnes impliquées. Ce système repose en grande partie sur la méthode à succès de la franchise classique: le franchiseur développe et exploite une stratégie, tandis que le franchisé l’applique dans des sites régionaux. La franchise sociale se distingue toutefois par son orientation non lucrative. En effet, ce n’est pas le profit qui est maximisé, mais l’utilité. La multiplication des entreprises d’intégration est une nouveauté nationale. Cette idée novatrice est d’ailleurs soutenue par la fondation Drosos.

Une action sociale et économique

Jusqu’à présent, les entreprises d’intégration sont tenues de développer leurs propres concepts opérationnels et de les adapter le plus possible à l’économie du point de vue des conditions de travail. Les entreprises qui sont en général subventionnées ou qui sont d’utilité publique disposent rarement d’un capital d’investissement et de ressources personnelles pour élaborer de telles stratégies. Dans ce cas, la franchise sociale peut combiner les avantages des deux groupes en fournissant à une entreprise d’intégration une stratégie exploitable et éprouvée.

Une telle collaboration présente divers avantages. La franchise sociale permet à l’entreprise d’intégration de se décharger des coûts de développement, et une entrée réussie dans le marché est généralement garantie. Les valeurs référentielles du franchiseur permettent en outre d’obtenir au préalable une esti­mation concrète de l’efficacité de groupes cibles spécifiques, du taux d’intégration, des coûts prévus en personnel et en entretien ainsi que de l’espace nécessaire. Nicole Grauer

Les deux concepts opérationnels

L’organisation Grundlagenwerk AG est une société par actions à but non lucratif. Les parties prenantes sont elles-mêmes actives dans la branche. Grâce notamment aux programmes «Umweltfreunde» et «projekt-restwert.ch», cette société espère pouvoir incorporer dans l’économie le savoir-faire transmis par des institutions sociothérapeutiques. Pour développer ses stratégies d’exploitation, elle trouve des niches qui n’entrent pas en concurrence avec l’économie libérale. En fin de compte, toutes les personnes impliquées – fournisseurs de service, entreprises sociales et entreprises économiques – doivent collaborer pour favoriser une intégration efficace.

«Umweltfreunde»

Les participants à ce programme de travail rassemblent et jettent les déchets recyclables des ménages et des entreprises. Ce concept est plus particulièrement adapté pour les places de travail et les structures de jour situées dans les plus petites communes.

www.umweltfreunde.ch

«Projet Restwert»

Le «Projet Restwert» assure une prise en charge complète lors de la revente d’un produit sur une plate-forme commerciale en ligne. Le concept offre des conditions optimales pour la qualification de personnes présentant un potentiel d’intégration dans les domaines du commerce et de la logistique.

www.projekt-restwert.ch