Innovation

<p class="Rund-ums-Bild_Bildlegende_x05">Véronique Timmermans. Cette biologiste a commencé à travailler à Paris dans le domaine des protéines recombinantes. Puis, elle a vécu neuf ans en Californie près de Stanford. En Suisse, elle est Senior Consultant chez MedC Partners. PHOTO: OGI</p>  | Innovation
19.01.2018

Portes ouvertes dans le medical device

Véronique Timmermans – Comment entrer sur un marché aussi complexe que celui des dispositifs médicaux en Europe? 
Pour disposer d’une démarche intégrée, il faut d’abord se familiariser avec les nombreux fondamentaux, comme le marquage CE.

<p class="Rund-ums-Bild_Bildlegende_x05">Un salon, c’est aussi du spectacle. A Transport-CH, on se demande souvent comment les organisateurs ont réussi à faire rentrer certains mastodontes à grues dans les halles…PHOTOS: Jean-Luc Adam</p>  | Innovation
15.12.2017

Quand les poids lourds en font des tonnes

TRANSPORT-CH – A la BEA de Berne s’est tenu le 9e Transport-CH, le plus grand salon du véhicule utilitaire de Suisse qui se tient tous les deux ans. Suivez-nous pour une séance de rattrapages sur les géants de l’utilitaire qui recèlent de grandes nouveautés.

<p class="Rund-ums-Bild_Bildlegende_x05">Nicola Castro: «La réussite, je m’en fous. J’ai juste cherché à vivre comme un homme!»Photo: Amélie Buri</p>  | Innovation
15.12.2017

L’innovation vue du fauteuil roulant

Nicola Castro – Ce serial entrepreneur romand souffre d’une sclérose en plaque qui n’entame pas son moral de battant et l’a conduit à se lancer dans une longue quête pour améliorer sa qualité de vie et la communication en dépit de cette cruelle maladie.

<p class="Rund-ums-Bild_Bildlegende_x05">Eliane Schmid Dionne, la nouvelle «cluster manager». Un cursus dans les biomatériaux et une expérience comme ingénieur de projet chez Staar Surgical à Nidau.PHOTO: OGI</p>  | Innovation
10.11.2017

A l'écoute de la plasturgie romande

RéSEAU – La «cluster manager» s’appelle Eliane Schmid Dionne. Le Swiss Plastics Cluster (SPC) vise à améliorer la compétitivité 
des entreprises romandes de ce secteur. Le plastique a besoin de redorer son image et la recherche bat son plein.

<p class="Rund-ums-Bild_Bildlegende_x05">Hans Werhonig ponctue son propos de petits coups d’œil entendus et de mimiques qui créent un climat d’empathie. «Un bon exportateur évite la confrontation. C’est un as du small talk!»PHOTO: OGI</p>  | Innovation
08.09.2017

Maîtriser les arcanes de l’export

Marchés extérieurs – Quels sont les facteurs qui permettent de réussir une expansion à l’international? Voici une partie de la méthode du Fribourgeois Hans Werhonig, qui a roulé sa bosse aux quatre coins de la planète. Avec humour et savoir-vivre.

<p class="Rund-ums-Bild_Bildlegende_x05"><span class="Quay Black">Philipp Wetzel: </span>«Chez AMAG, nous réfléchissons à la question de savoir quelles sont les solutions de mobilité les plus faciles à utiliser pour les clients finaux.»AMAG</p>  | Innovation
11.08.2017

«Nous achèterons tous de la mobilité»

amag – Les marché de la mobilité et celui des véhicules en particulier changent rapidement. AMAG tient compte de ces changements et se réinvente. Interview de Philipp Wetzel, chef Marketing & Digital Business Development et CDO AMAG Import.

<p class="Autorenportrait-Legende-gross_x05">Rico Baldegger
Directeur et professeur
Haute école de gestion 
Fribourg (HEG-FR)</p>  | Innovation
11.08.2017

Jeunesse et potentiel entrepreneurial brut

L’invité du moisLa Suisse se classe régulièrement dans le top trois mondial en matière de compétitivité et d’innovation. Selon une étude récente de l’institut IMD de Lausanne, la Suisse conserve le 2e rang mondial du ...

<p class="Rund-ums-Bild_Bildlegende_x05">Le 8 juin dernier, une cinquantaine d’inventeurs et patrons d’entreprises romandes ont participé à un «5 à 7» organisé au Technopôle pour découvrir les dernières nouveautés dans l’impression 3D. En médaillon, <span class="Quay Black">Pierre Rogé</span>, vice-président de la C-PIC, en action dans la salle de cours du SWI, son lieu de travail dans le spatial. PHOTOs: dr</p>  | Innovation
07.07.2017

L’esprit «Fablab» posé à Sainte-Croix

innovation – Le Swiss Welding Institute (SWI), spécialisé dans la soudure, est accrédité par l’Agence spatiale européenne (ESA). Déjà plus de trente sociétés en Suisse romande ont formé leurs collaborateurs aux techniques requises pour l’espace.

<p class="Rund-ums-Bild_Bildlegende_x05">Trois des quatre lauréates et cinq candidates. De gauche à droite, Nidia Tomas (lauréate), Betty Mourid St-Pierre (candidate), Elsa Asfaha (candidate), Sabrina Valerio (lauréate),  Angélique Roverc’h (candidate), Mélody Raboud (candidate), Adrienne Mauris (candidate), Laureline Magnin (lauréate). La quatrième lauréate, Antoinette Musard, était en voyage au Mexique ce jour-là et ne figure donc pas sur la photo. DR</p>  | Innovation
07.07.2017

Nous oserons engager des femmes!

career woman 2017 – Pour Alexandra Hugo, professeure HES-SO et coordinatrice de Career Women, le plafond de verre reste une réalité pour les femmes qui désirent faire carrière. Elle s’engage concrètement pour la mixité et demande aux femmes de bouger.

<p class="Rund-ums-Bild_Bildlegende_x05">Une grande réussite et une innovation en soi: consacrée à ce thème, la 50e édition de la plus importante manifestation de Suisse romande destinée et consacrée aux PME s’est en effet déroulée lundi 26 et mardi 27 juin dernier à Verbier.PHOTOS pages 18 et 19: André Albrecht</p>  | Innovation
07.07.2017

Rencontres sous le sceau de l’innovation

verbier – Les Journées romandes des arts et métiers de l’usam fêtaient leur 50e anniversaire. Des présentations, des discussions 
et du réseautage entre entrepreneurs, décideurs politiques et particuliers soucieux d’améliorer la situation des PME en Suisse.



OUI À « NO BILLAG » – SSR, IL FAUT QU’ON PARLE
foto

La Chambre suisse des arts et métiers, parlement de l’usam, a décidé de recommander de voter OUI à l’initiative « No Billag ». L’impôt médiatique Billag frappe doublement les entreprises, de façon arbitraire et injustifiée. La ministre des médias Doris Leuthard et les représentants de la SSR font tout pour convaincre le souverain que l’initiative ne menace pas seulement l’existence de la SSR, mais celle de la Suisse toute entière. Cela est totalement absurde. Un OUI à « No Billag » permettra, au contraire, de mener enfin la discussion sur le service public que l’on nous refuse depuis la votation populaire de 2015 sur la LRTV et d’empêcher l’étatisation du paysage médiatique suisse.
» plus