Publiziert am: 05.10.2018

Le bon choix pour les PME

dot swiss – De nombreuses entreprises profitent de l’occasion qui leur est offerte depuis deux ans d’obtenir

un nom de domaine qui se termine par .swiss. Pour en bénéficier, il faut prouver le lien existant avec la Suisse.

Depuis deux ans, l’Office fédéral de la communication (Ofcom) offre la possibilité de montrer l’origine et la qualité suisses en Suisse et à l’étranger avec une simple adresse Internet: .swiss. De nombreuses entreprises suisses prospères profitent déjà de cette opportunité, par exemple dans l’industrie horlogère, les importateurs automobiles et la production alimentaire.

«.swiss permet de mettre en évidence 
la marque suisse, mondialement connue.»

Qualité, précision et fiabilité. Il s’agit d’en faire un label de qualité pour la Swissness dans le trafic en ligne.

.ch toujours d’actualité

L’extension de domaine .swiss ne remplacera pas .ch. Il s’agit d’un nouveau service exclusivement 
réservé aux organisations et entreprises suisses. En plus des domaines nationaux existants tels que .ch et des noms déjà attribués tels que .org, d’autres espaces de noms génériques sur Internet ont été rendus possibles en 2012 par l’ICANN (l’organisme qui gère les noms de domaine sur Internet). La Confédération a acquis le domaine de premier niveau .swiss afin d’en assurer une utilisation rentable. L’Union suisse des arts et métiers usam avait préconisé que l’extension .swiss soit également disponible pour les PME suisses. Cet objectif a été atteint.

Marques et exclusivité

Pour que .swiss puisse fonctionner comme un label de qualité numérique, l’Ofcom a fixé certaines exigences pour la gestion de l’extension de domaine:

• Cercle des titulaires exclusifs: les demandeurs d’un nom de domaine .swiss doivent démontrer un lien suffisant avec la Suisse. Cette relation peut prendre la forme d’un siège social et d’un siège administratif physique en Suisse. En outre, une inscription au registre du commerce ou le statut d’association ou de fondation est exigé. Pour le moment, aucune offre n’est prévue pour les personnes physiques.

• Traitement privilégié des entreprises publiques et des titulaires 
de droits de marque: les noms de domaine issus d’une demande 
d’enregistrement d’une entreprise publique suisse ou d’un droit des marques (marques telles que les sociétés et les marques de droit suisse) sont classés par ordre de priorité.

• Attribution contrôlée et utilisation surveillée des noms de domaine génériques (mandats d’attribution de noms): les termes génériques tels que tourist.swiss, schokolade.swiss, finetools.swiss, armyknife.swiss ou flug.swiss sont spécialement protégés. Ils ne peuvent être utilisés qu’au bénéfice de l’ensemble de la communauté concernée. Les demandeurs doivent prouver l’avantage en faisant une demande de mandat d’attribution de nom.

PME, prenez les choses en main!

L’enregistrement d’un nom de société, par exemple, devrait être peu 
coûteux et rapide. Les entreprises peuvent s’informer et prendre les prochaines étapes en main. Vous trouverez de plus amples informations et l’inscription en ligne sur

dot.swiss.

Henrique Schneider, usam

NON À L’INITIATIVE EXTRÊME CONTRE LE MITAGE !
foto

Le 10 février 2019, les citoyens seront appelés à s’exprimer sur l’initiative extrême contre le mitage. Son adoption gèlerait le développement économique de certaines régions. Elle entraînerait une raréfaction de la surface du sol notamment dans les centres urbains. Conséquence : particuliers et entreprises seraient de plus en plus nombreux à devoir s’installer hors des centres. Dans les cantons et les communes, l’initiative des Jeunes Verts engendrerait une grande insécurité en termes de cadre juridique et de planification ; elle compromettrait en outre le fédéralisme.

Découvrez tous les arguments qui plaident contre cette initiative extrême dans le journal de votation (PDF).