Publiziert am: 06.09.2019

décisions

Rejet de la loi sur les médias électroniques

Le Conseil fédéral entend influencer de manière déterminante le développement du paysage médiatique suisse avec une loi fédérale visant à soutenir les médias électroniques. L’usam rejette le projet. «Avec une loi fédérale visant à soutenir les médias électroniques, le Conseil fédéral entend promouvoir le développement du paysage médiatique suisse à l’aide de modèles dépassés», estime Jean-François Rime, président de l’usam et conseiller national (UDC/FR). Les médias électroniques devraient désormais être subventionnés par l’Etat. La plus grande organisation faîtière de l’économie suisse s’y oppose. «Actuellement, la politique des médias se caractérise par un financement très important et asymétrique en faveur de la SSR avec l’argent du contribuable, argumente Hans-Ulrich Bigler. Conséquence: les prestataires privés souffrent de graves distorsions du marché.» Le travail journalistique dans le domaine en ligne gagne en importance. Les prestataires médiatiques privés peuvent et doivent y jouer un plus grand rôle. Toutefois, la promotion de la diversité des médias et du travail journalistique ne se fera pas en étendant encore le soutien de l’Etat. Il faut plus, et non moins, de concurrence. usam