Publiziert am: 07.06.2019

Suissitude – plus populaire que jamais

SWISS LABEL – La réélection de Sylvia Flückiger (UDC/AG), membre de longue date du Conseil national, est à l’ordre du jour de l’Assemblée générale du 17 juin à Berne. Avec une augmentation continue du nombre de membres, l’organisation de la marque est toujours en bonne voie.

Deux femmes tiennent la barre de SWISS LABEL. Hélène Noirjean, directrice générale de l’association, et Mirjam Voser, responsable de ses finances. Toutes deux ont repris les activités de SWISS LABEL il y a une année.

Durant cette période, l’organisation de la marque à l’arbalète a encore acquis de membres à sa cause – principalement des petites et moyennes entreprises de différents secteurs et de toutes les régions de la Suisse.

«SWISS LABEL Label est plus populaire que jamais. Fin mai 2019, nous comptions un total de 1026 membres, dont 332 en Suisse romande», calcule Ruedi Lustenberger, président de SWISS LABEL. Cette année, l’Assemblée générale de SWISS LABEL se déroulera le 17 juin prochain, à l’hôtel Schweizerhof à Berne.

La réélection de la conseillère nationale Sylvia Flückiger (UDC/AG) qui se présentera pour un nouveau mandat. Cette parlementaire siège au conseil d’administration depuis 2011. Pour sa part, Jacques Vifian, membre du conseil d’administration depuis de nombreuses années, fera ses adieux. Il est membre du conseil depuis 2003 et a ainsi atteint la durée de mandat de 16 ans prévue par les statuts.

«Cela signifie que nous ne comptons plus que cinq membres au conseil d’administration, relève Hélène Noirjean. Outre le président Ruedi Lustenberger et la vice-présidente Sigrid Sutter, il s’agit du conseiller national Walter Müller (PLR/SG), de la conseillère nationale Sylvia Flückiger (UDC/AG), de Rolf Locher ainsi que des deux conseillers nationaux latins, le Tessinois Rocco Cattaneo (PLR/TI) et la Vaudoise Alice Glauser (UDC/VD).»

Bientôt dans les médias sociaux

Un défi pour les porteurs d’arbalète cette année: la stratégie de protection de la marque. «Nous devons réexaminer cet aspect tous les dix ans, poursuit la directrice. C’est donc cette année que cela se fera.»

Autre chantier en cours, celui de la numérisation: «Notre engagement en faveur de la Swissness prend de plus en plus d’importance en ces temps économiques exigeants. Beaucoup d’entrepreneurs s’en sont égale­ment rendu compte, souligne Hélène Noirjean. C’est pourquoi nous devons être techniquement équipés à l’ère du numérique et nous prévoyons d’être présents dans les médias sociaux à l’avenir, entre autres choses.» Corinne Remund

www.swisslabel.ch

image de la suisse

La marque à l’arbalète

SWISS LABEL s’active à entretenir la marque à l’arbalète – au sens le plus large. Ses origines remontent à 1917, en l’occurence à la fondation de la «Semaine Suisse».

Depuis, ce sigle est protégé en Suisse et dans les principaux pays d’exportation. En complément et/ou de manière alternative à la croix suisse, elle représente la marque helvétique.

«L’arbalète est un symbole de valeurs et de confiance. Elle incarne des valeurs comme la qualité, la sécurité, la fiabilité et l’authenticité, tant pour les entreprises que pour les consommateurs, rappelle sa directrice Hélène Noirjean. Pour nos membres, c’est un moyen de se démarquer de la concurrence.» Le secrétariat de SWISS LABEL est assuré par l’usam à Berne.