Publiziert am: 19.01.2018

«Un pas de plus dans le monde digital»

moyens de paiement – Thierry Kneissler, CEO de Twint. Selon lui, le porte-monnaie numérique des Suisses constitue également 
un nouvel outil de marketing au service des PME: une solution moderne qui s’intègre dans différents univers de paiement.

Journal des arts et métiers: Twint, c’est quoi et comment ça marche ?

n Thierry Kneissler: Il s’agit d’une application mobile à installer sur votre smartphone qui permet de payer rapidement, facilement et en toute sécurité à la caisse d’un supermarché, chez un détaillant, à la cantine, au distributeur ou dans une boutique en ligne, ou encore de transférer de l’argent en temps réel entre amis ou en famille. En fait, c’est le porte-monnaie digital développé par les banques suisses.

Quelle est la valeur ajoutée par rapport aux autres solutions de porte-monnaie digital ?

n Il y a en a plusieurs. Tout d’abord, Twint débite directement le compte bancaire – pas besoin d’une carte de crédit. Ensuite, Twint permet également d’envoyer de l’argent entre particuliers. Le système de paiement en ligne est particulièrement sûr, rapide et facile – pas besoin d’entrer de numéro de carte compliqué, le paiement se fait en quelques secondes avec le smartphone. Enfin, Twint va au-delà du simple paiement, puisqu’il est possible d’intégrer directement dans le processus de paiement les cartes clientèle (par exemple la Supercard de Coop), les cartes de fidélité ou encore les coupons. L’utilisateur bénéficie des avantages de la carte enregistrée lors de chaque paiement avec Twint, et cette fonctionnalité libère en plus de la place dans le porte-monnaie. Les détaillants qui acceptent plusieurs solutions de paiement mobile affirment que les paiements effectués avec TWINT sont trois fois plus nombreux que les transactions réalisées avec toutes les autres solutions réunies, donc nous pensons que la valeur ajoutée est claire pour les utilisateurs.

Quels sont les avantages de Twint pour les PME et les TPE ?

n D’une part, le commerçant profite d’une solution de paiement moderne, qui peut être intégrée soit dans différents types de points de vente comme les boutiques en ligne, les magasins ou les automates, par exemple ceux de Selecta. D’autre part, grâce à la possibilité d’intégrer des cartes de fidélité ou des coupons, Twint permet aux commerçants d’accéder à de nouveaux moyens de marketing. Twint aide les PME à faire un pas supplémentaire dans le monde digital.

Pour les exportatrices, ce système peut-il aussi être utilisé pour le trafic des paiements avec l’étranger, et comment ?

n Pour l’instant, Twint reste actuellement une solution suisse uniquement.

Quelle est la stratégie de développement pour la Suisse romande ?

n Pour l’ensemble de la Suisse, nous avons fêté notre cinq cent millième cliente en octobre 2017 et près de 1200 nouveaux clients s’enregistrent chaque jour. En ce qui concerne la Suisse romande, avec la BCV et la BCGE, nous avons des partenaires forts et solides, très bien implantés localement. Bien sûr, d’autres banques romandes comme la Banque Cantonale de Fribourg permettent également d’utiliser Twint. Nous travaillons également avec des institutions financières nationales comme Postfinance, Credit Suisse, UBS ou la Raiffeisen. Conjointement avec tous ces partenaires, et avec SIX/Aduno, qui gère entre autres les activités liées aux terminaux, notamment l’acceptaton et le traitement des cartes, notre ambition pour la Suisse romande est de travailler avec le plus de particuliers et de PME possible.JAM